vendredi 30 avril 2010

J'ai testé... les capsules L'Or de Maison du Café

Ca fait une éternité que je dois faire cet article, mais pour pouvoir parler de café, il faut quand même pouvoir le gouter, et que moi, je n'ai pas de machine Nespresso. J'ai donc attendu d'aller voir ma Mamie pour faire le test.


Les capsules L'Or sont adaptées aux machines Nespresso. Cependant, elles ne sont pas tout à fait identiques. En effet, elles sont en plastiques, et perforées. C'est pour ça qu'elles sont emballées individuellement. Selon la marque, ça serait pour garder l'arôme du café jusqu'à la consommation du café. De ce point de vue là, je ne sais pas tellement ce que ça donne avec les capsules Nespresso, mais je trouve que niveau emballage, ça fait un peu trop.


Concernant le café, je l'ai trouvé très bon, mais là encore, je ne m'y connais pas assez en café, et je ne connais pas trop non plus les cafés promus par George.
Par contre, ma petite Mamie, qui a goûté le café Decaffeinato, l'a trouvé très bon, et, je pense, serait prête à changer de marque, d'autant que ces capsules sont disponibles en supermarché (pour un prix inférieur : 2,99€ pour 10 capsules).

Pour ma part, j'ai testé le délizioso, qui est assez doux.

En définitive : ce café est bon, moins cher que les capsules Nespresso, mais le côté suremballage ne me plait pas trop.

A très vite !

PS : Vous pouvez gagner des échantillons ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 20 avril 2010

J'ai testé ... le primer Stay don't stray de Benefit

Il y a une dizaine de jour, j'ai acheté le fameux Stay don't stray de Benefit.
Il s'agit d'un primer, c'est-à-dire une base fixante d'ombre à paupière. Mais il ne fait pas que ça, c'est aussi un fixateur d'anticerne, et, pour les plus pâles d'entre nous, un anticerne.

Voici comment se présente la bête :


Un tube assez hygiénique, étant donné qu'il délivre une dose de produit, et qu'on ne met pas ses doigts dans un pot.
Le souci, c'est quand même d'arriver à ne pas sortir trop de produit, car ça serait dommage de gacher. A l'inverse, il ne faut pas en sortir trop peu... Un peu galère.

Je teste ce primer depuis plus d'une semaine déjà, et je ne suis toujours pas sure de mon avis.
Je m'explique : le premier jour, je n'avais pas ma crème habituelle (une crème matifiante), et j'avais mis pas mal de produit. Résultat : le maquillage a filé, c'était ultra-laid.
Depuis, j'ai racheté ma crème, et mon maquillage n'a filé qu'une seule fois, mais je suis quand même perplexe.

En ce qui concerne l'application, ce n'ai pas très compliqué, ça se présente sous forme de crème/fluide. Je l'applique au doigt, après avoir fait trois petits points sur ma paupière, comme c'est expliqué sur l'emballage du produit.


Pour la tenue, j'ai l'impression que mes fard Urban Decay tiennent moins bien qu'avec la primer potion d'UD.

Au final, je trouve que ça ne vaut pas franchement la peine de mettre 25€ dans ce primer, quand on sait que le primer d'UD ou la base d'Agnès B. sont vraiment moins chers, et qu'il n'a pas tellement de valeur ajoutée...

A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 avril 2010

Spotted : les vilains souliers caniche de L. Vuitton

Souvenez vous, je me promenais sur les Champs samedi dernier. Il faisait beau, nous avions du temps et... nous sommes passées devant la vitrine L.V.

Et là, on a vu ça :


Ca m'a fait penser à l'objet moche de la semaine d'Amélie-Ces petits riens Parisiens.
J'étais obligée de prendre ça en photo.
A 900 € la paire de grolles, c'est carrément honteux de laiditude / mochitude / horriblitude.

Bon, toutefois, si l'objet vous plait, mais que vous n'avez pas les moyens de vous le procurer, voici un petit tuto (sans image, sorry sorry !) :
- Prenez une vieille paire de Birkenstock ou de Scholl
- trouvez un morceau de tuyau (et courbez-le)
- vernissez le morceau de tuyau ainsi que la boucle de la chaussure de vert (pourquoi pas le Jade de Chanel, histoire de mettre un peu de luxe dans tout ça)
- coupez les poils du caniche de Mémé, teignez les en rose
- assemblez le tout.

Mais c'est meeeeeeeeeerveilleux ! Et ça coûte pas un bras !!

Xoxo

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 13 avril 2010

Un vernis toppissime à prix rikiki


Non, vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'un vernis H&M.
Quand une de mes copines m'avait dit qu'elle adorait se vernir les ongles avec les vernis H&M, et que leur tenue était impressionnante, je ne l'ai pas cru.
Puis je me suis laissée tenter par cette teinte marvellous : Check Me Out.
Difficile de décrire la couleur, car je trouve que selon l'ensoleillement, elle est assez changeante. Tantôt rose flash, tantôt rose corail... Très tendance en cette saison des vernis pop.
Les vendeuse chez Sepho samedi m'ont demandé si c'était un Opi, et quelle a été leur surprise quand je leur ai dit que c'était un "ach-é-aime4euros" !

Niveau tenue : il tient vraiment TRÈS bien. Je mets une base "Bonder" d'Orly à base de caoutchouc, et sans top coat il tient facilement 5 jours. Voire plus si on ne passe pas ses journées à frapper sur des touches d'ordi...


Je n'ai pas pris de photo des mes mains manucurées, car je trouvais que le rendu couleur n'était pas top.

En tout cas, pour 4 euros (environ), c'est vraiment une affaire !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 avril 2010

J'ai vu ... L'affaire de la rue Lourcine d'Eugène Labiche


Photo tirée du site http://www.theatredelacite.com/


Samedi soir, avec chérichou et une amie, nous sommes allés voir "L'affaire de la rue Lourcine" d'Eugène Labiche, mise en scène par Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma, au Théâtre de la Cité Internationale.

Le pitch : Lenglumé, bourgeois rentier, se réveille aux côtés d'un homme,
Mistingue, après un lendemain de cuite. Ils ne se souviennent de rien, mais ont perdu respectivement un parapluie surmonté d'une tête de singe, et un mouchoir ; et sont couverts de charbon.
Au déjeuner, la femme de Lenglumé lit un article de journal : une charbonnière a été sauvagement assassinée la nuit passée...
Que s'est il passé ?

La mise en scène de la pièce est complètement loufoque : les personnages de Lenglumé, de sa femme et de Mistingue sont démultipliés, pour montrer leurs multiples facettes, les postures sont poussées à l'excès et parfois à la limite de obscénité, les chorégraphies (!!!), les libertés prises par les metteurs en scènes...
Les acteurs jouent très bien, et nous font beaucoup rire. Les costumes des femmes de Lenglumé sont délirants...

Nous avons vraiment passé un bon moment, et je vous conseille d'y aller.
L'affaire de la rue Lourcine est une pièce en un acte, courte donc, mais délicieusement déjantée.

Informations : http://www.theatredelacite.com/


Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 avril 2010

Mes petites emplettes beauté du week end


Je ne vais jamais sur les Champs Elysées normalement (j'aime pas trop ce coin), mais invitée à une séance ciné, j'en ai quand même profité pour aller chez Sepho.
Ca faisait bien longtemps que je n'y avais pas mis les pieds, mais il n'y a pas à dire, il est gigantesque, et on y trouve tout, même le Stay don't stray de Benefit !!!
Je ne l'ai pas encore testé, mais j'en fais un billet très vite !
Sinon, j'en ai profité pour prendre le RAL Cindy de Mac, il est léger et vraiment très joli !

A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
 
template by suckmylolly.com // ribbon brushes by Hawksmont Universe