dimanche 14 mars 2010

Devoir de mémoire : J'ai vu le film La Rafle de Rose Bosch


J'ai assisté mardi dernier à une des nombreuses avant premières du film La Rafle.Vous en avez forcément entendu parler, tellement ce film a été médiatisé. C'est une bonne chose, car c'est un pan de l'histoire qui reste assez peu connu.
Pour ce film, le travail de recherche et de reconstitution a été phénoménal. La réalisatrice, Rose Bosch, nous racontait ce mardi le temps passé pour préparer ce film, et surtout qu'il était temps de le faire, compte tenu du fait que les survivants étaient maintenant âgés.

En ce qui concerne le film, je pense vraiment que c'est un film à voir. Surtout pour le côté historique de la chose.
Évidemment, et à moins d'être indifférent, ce film est douloureux. Le plus dur est sans doute la rafle en elle-même, au début du film : ni les femmes, ni les enfants n'ont été épargnés.

Malgré tout, Roselyne Bosch a voulu montrer "les vivants", et le film raconte aussi l'histoire de quelques "miraculés", qui ont réussi à survivre .
D'ailleurs, après avoir fait quelques recherches sur internet, il semble que certains des "personnages" du film sont inspirés de personnes ayant réellement existé.
Voici pour ceux qui sont intéressés le témoignage d'Anna Traube, rescapée du Vel d'Hiv : (clic)

En bref, je vous recommande vivement de voir le film, ne serait-ce que pour savoir ce qui s'est vraiment passé les 16 et 17 juillet 1942, le film ayant cette vocation.

Photos issues du site Cinémovies.

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 commentaires:

 
template by suckmylolly.com // ribbon brushes by Hawksmont Universe